Bilan 5 ans

La démarche et le Fonds Aluminerie de Baie-Comeau pour les collectivités durables dresse un bilan positif de ses 5 premières années! Les statistiques parlent d'elles-mêmes - Cliquez ici!

Démarche Ma Ville Ma Voix

Démarche municipale de consultation citoyenne pour une collectivité à l'image de sa population, Ma Ville Ma Voix structure et met en oeuvre des projets issus de réflexions collectives.

1
2

Projets issus de la démarche

2017

Visibilité et recrutement - Cégep de Baie-Comeau

Le démarche et le Fonds soutient le Cégep de Baie-Comeau afin de permettre à l’établissement de consolider et d’intensifier ses actions de recrutement sur les scènes provinciale et internationale. La contribution du Fonds servira notamment à soutenir le Cégep dans ses principales mesures incitatives destinées aux étudiants internationaux, soit l’offre de la première année d’hébergement gratuite ainsi que l’accueil regroupé des nouveaux étudiants étrangers afin de les conduire jusqu’à Baie-Comeau. Les sommes permettront aussi la réalisation de nouvelles actions de recrutement.

Festival Eau Grand Air - An 4

La Corporation Eau Grand Air a également reçu un appui pour la poursuite de son festival d'envergure et son demi-marathon à l'été 2017.

Sentier des embruns 

Le Sentier des embruns est un projet qui émane de la démarche Ma Ville Ma Voix depuis 2013 et qui vise à raccorder l’ensemble des sentiers d’ouest en est de la ville, en privilégiant les points de vue sur le fleuve. Piloté par le Centre d’expérimentation et de développement en forêt boréale (CEDFOB) et AECOM, le projet en est à sa troisième année sur cinq ans de travaux. Cette phase consiste à compléter l’installation des balises et panneaux d’interprétations entre les deux secteurs, en plus d’aménager le tronçon entre le parc de la Falaise et le pont de la rivière Amédée. 

Calendrier annuel de petits évènements - An 3

Pour une troisième année consécutive, un calendrier annuel de 12 petits évènements sera mis en œuvre, sous la gestion du Cégep de Baie-Comeau. Ayant pour objectif de dynamiser la Manicouagan de façon ponctuelle, de faire découvrir nos organismes et le territoire, le calendrier proposera une programmation rassembleuse et familiale, de juin 2017 à juin 2018. Le montant attribué au projet se divisera parmi les douze organisations porteuses d’évènements. Pour consulter la programmationcliquez ici.

Lac Malfait 

L’Association récréative du Lac Malfait souhaite offrir un accès propre et sécuritaire à un plan d’eau douce navigable et une plage à 10 minutes du centre-ville. La subvention accordée au projet vise entre autres à mettre à niveau le système de traitement des eaux usés et à faire l’acquisition et l’installation d’un bloc sanitaire mobile. Le projet vise essentiellement à rendre le site davantage accessible aux visiteurs.

Étude des besoins du milieu communautaire 

Afin d’évaluer la faisabilité et la pertinence d’une maison commune pour les organismes communautaires, une étude des besoins sera pilotée par Centraide Haute-Côte-Nord / Manicouagan. Le livrable principal de cette première phase est un rapport de recommandations qui fera état des forces, faiblesses, opportunités et menaces d’un tel projet de développement. Le rapport est disponible ici.

Accordons-nous encore plus

Le projet vise à mettre en place les conditions favorables pour une meilleure prise en charge personnelle et collective de l’Accorderie. Des outils, des guides, des formations et du mentorat seront mis à disposition des Accordeurs afin de permettre un transfert de connaissance susceptible de renforcer leur engagement et leur implication dans la communauté.

Autres projets/idées issus du Forum citoyen 2016: 

- Auberge récrétative (en cours d'élaboration)

Ma Ville Mon Histoire (désistement du promoteur)

 

2016

Plateforme web " Quoi faire en Manicouagan? "

La Chambre de commerce de Manicouagan est promoteur d'un projet visant la création d’une plateforme web « Quoi faire en Manicouagan » qui répertoriera toutes les activités ayant lieu dans la région. Proposé à plusieurs reprises lors des Forums citoyens, ce projet offrira aux organisations une plateforme de visibilité unique et gratuite et facilitera la participation des citoyens aux divers évènements portés par les gens d’ici, pour les gens d’ici.

Festival Eau Grand Air - An 3

La Corporation Eau Grand Air est récipiendaire d'une aide financière pour le festival estival en 2016 et pour l’ajout du demi-marathon à la programmation. Cet évènement a pour objectif de stimuler le sentiment d’appartenance de la population par la découverte de nos richesses locales, tout en générant une activité économique et touristique dans la région. Le Fonds Aluminerie de Baie-Comeau pour les collectivités durables aura servi de levier durant les trois premières années d’existence de cet évènement d’envergure.

Skatepark communautaire

L’Association du skatepark à Baie-Comeau recevra un montant de 250 000$ pour l’aménagement d’un skatepark entre le Centre Henry-Leonard et la Polyvalente des Baies. Le projet propose une approche éducative et culturelle qui mise sur le développement des habiletés des utilisateurs par la formation et l’animation du lieu via divers évènements. L’ouverture officielle du skatepark est prévue cet été.

Un fleuve, un parc, une ville

La Société des parcs de Baie-Comeau travaillera en collaboration avec le Comité ZIP de la rive-nord de l’estuaire dans la recherche et la rédaction d’un plan directeur du parc des Pionniers. Celui-ci comprendra notamment un état des lieux, des aménagements et des usages, un zonage cartographique de tous les secteurs et usages du parc, les besoins en mise à niveau et renouvellement des aménagements déjà présents. Également, un circuit d’interprétation de la faune, de la flore et du patrimoine dans la partie boisée du parc sera parallèlement mis en place. Le Fonds investira une somme de l’ordre de 75 000$ pour la réalisation du projet.

Kiosques de dégustation itinérants

En 2015, un nouveau volet de la Coopérative de solidarité Gaïa a vu le jour, soit la transformation alimentaire. Un montant de 3 800$ a été accordé à la ferme maraichère pour lancer ses nouveaux produits transformés, en plus de tenir des kiosques de dégustations dans plus de 10 évènements dans la région cet été.

Sentier des embruns - an 2

Le Centre d’expérimentation et de développement en forêt boréale (CEDFOB), en collaboration avec AECOM Consultants Inc. poursuit avec la deuxième année du projet du Sentier des embruns. Rappelons que ce projet sur 5 ans vise à raccorder les sentiers entre la maison de la faune et le carrefour maritime, tout en facilitant les accès et points de vue au fleuve. Un montant de 48 000$ a été accordé pour cette deuxième année et une séance d’information précédant les travaux sera tenue dans les prochains mois.

Projet Earthwatch - Cohorte 4

Le projet se poursuit cette année entre l’Institut Earthwatch et le Fonds Aluminerie de Baie-Comeau pour les collectivités durables. Deux jeunes baie-comois de 17 ans quitteront le sol québécois pour s'envoler vers l'Italie, dans la région de la Toscane, du 2 au 9 juillet 2016, afin de supporter les efforts des scientifiques dans le cadre de fouilles archéologiques visant à mieux comprendre l'organisation de la civilisation Étrusque. Ces expéditions sont vouées au soutien à la recherche en matière de développement durable et permettent chaque année à des centaines de citoyens d’accompagner des scientifiques sur le terrain, dans le cadre de dizaines de missions de ce type, partout dans le monde. Il sera possible de suivre les aventures des deux jeunes sur ce blogue durant leur séjour.

Students on Ice

À l'image des expéditions Earthwatch, les expéditions Students on Ice permettent d'offrir une expérience hors du commun en Arctique à deux jeunes de la région. L'objectif d'une telle est expérience est de sensibiliser les jeunes aux impacts des changements climatiques et ce, à bord d'un prestigieux bateau scientifique en compagnie de 100 autres jeunes du monde entier et d'un équipage de 80 experts de multiples domaines. Immergés dans la nature et engagés dans des ateliers pratiques de recherche scientifique et activités interdisciplinaires, les élèves sont amenés à développer leur leadership comme agent de changement et leurs connaissances dans les domaines de l’histoire géopolitique, culturelle, biologique et géologique de l’Arctique.

Projet MAVIE

Porté par l’Association des handicapés adultes de la Côte-Nord, le projet MAVIE soutient certaines personnes ayant une déficience intellectuelle, un trouble envahissant du développement ou celles ayant une déficience physique importante. Ne pouvant accéder au marché de l’emploi ou devant développer certaines habiletés avant d’être orientées vers les services socioprofessionnels, le projet MAVIE veille à leurs besoins d’accomplissement, de valorisation, d’intégration sociale et d’émancipation. Une somme de 60 000$ sera versée au promoteur pour la mise en place de stratégies de pérennisation du projet.

Promenade sur la digue – Phase I

Les citoyens de la région réclament haut et fort depuis des décennies un accès public au fleuve auquel ils ont droit, un accès privilégié à la marina ainsi qu’une vue de proximité sur les activités maritimes qui se déroulent chez eux. Portée par Croisières Baie-Comeau, la phase I recevra un montant de 2 000$ et concerne l’avant-projet par une firme de génie-conseil afin de conduire une analyse géotechnique de la digue et d’évaluer différents scénarios selon les exigences des différents ministères, lois et règlementation au niveau de la sécurité. À noter que ce projet était connu sous le nom de "quai multi-usage" lors du Forum 2015.

Circuits patrimoniaux – Phase III

Le recensement et l’inventaire des attraits réalisés en Phase I ont permis d’acquérir des connaissances sur nos acquis et de répertorier le tout dans un seul et même document. La Phase II visait à structurer davantage l’inventaire à l’intérieur d’un plan directeur qui a pour fonction de guider l’aménagement des circuits de façon durable et concertée. La Société historique de la Côte-Nord pilotera la Phase III du projet qui consiste principalement à lancer le circuit #1 (au Pays de McCormick) et à préparer la mise en place du circuit #2 (patrimoine industriel de Baie-Comeau). Ce projet sera supporté par le Fonds à la hauteur de 5 300$. Les phases subséquentes du projet veilleront à la mise en place de 3 autres circuits. 

Marchés publics à Baie-Comeau - An 3

Baie-Comeau s'est doté de son propre marché public durant la saison estivale 2014. Ayant reçu un montant à la hauteur de 3 000$ du Fonds Aluminerie de Baie-Comeau pour les collectivités durables, le marché sera de retour cet été à la Place de la Biosphère, pendant huit jeudi consécutifs (18 juillet au 15 septembre), de 16 h à 19 h. Les producteurs, transformateurs et artisans de la Manicouagan quitteront leurs champs pour venir transmettre leur passion pour l’agroalimentaire et son potentiel sur la Côte-Nord. Le marché public de Baie-Comeau s’inscrit sous la bannière de Terroir du littoral et de ses marchés publics à Tadoussac, Sept-Îles et Longue-Pointe-de-Mingan. 

2015

Pour suivre l'évolution des projets et des idées qui seront concrétisés en 2016, rendez-vous dans la section "agenda".

Calendrier annuel de petits évènements - An 2

Sous la thématique " Empreintes d'ici - culture et territoire ", ce calendrier est une programmation annuelle de plusieurs petits évènements, portés par plusieurs organismes différents. Le gestionnaire du projet est le Conseil régional de la culture des communications de la Côte-Nord. Pour consulter la programmation, cliquez ici. Pour accéder à un résumé plus complet de chacun des évènements, cliquez ici.

Phase II - Plan directeur des sentiers - "Le sentier des embruns"

Né d’un souhait de la part d’un citoyen au Forum citoyen 2013, un plan directeur a été conjointement réalisé par l’Organisme de bassins versants Manicouagan et le Comité ZIP de la rive-nord de l’estuaire en 2014. L’objectif de ce plan était de planifier et structurer l’ensemble des travaux à réaliser pour raccorder les sentiers entre la maison de la faune et le carrefour maritime. Suite à un appel de promoteur lancé en mars dernier, la phase II du projet a été confiée au Centre d’expérimentation et de développement en forêt boréale (CEDFOB), en collaboration avec AECOM Consultants Inc. Les travaux seront réalisés sur une période de 5 ans.

Marchés publics à Baie-Comeau - An 2

Baie-Comeau s'est doté de son propre marché public durant la saison estivale 2014 à la Place de la Biosphère. Fort de son succès, le marché public sera de retour durant l'été 2015, pendant huit samedis consécutifs, de 10h à 16h, au centre-ville du Plateau (rue Bossé). Les producteurs et transformateurs de la Manicouagan quitteront leurs champs pour venir transmettre leur passion pour l’agroalimentaire et son potentiel sur la Côte-Nord. Le marché public de Baie-Comeau s’inscrit sous la bannière de Terroir du littoral et de ses marchés publics à Tadoussac, Sept-Îles et Longue-Pointe-de-Mingan. 

Escouade Verte Manicouagan - An 3

Pour une troisième année consécutive, la Ville de Baie-Comeau engage des agents de sensibilisation. Leur mandat principal est de sensibiliser la population à l’économie d’eau potable, de voir au respect du Règlement concernant l'utilisation de l'eau potable et de fournir trucs et astuces aux citoyens. Nouveauté cette année, les agents veilleront également à la sensibilisation sur la consommation responsable et la gestion des matières résiduelles, en partenariat avec la Régie de gestion des matières résiduelles de Manicouagan. Les activités se dérouleront de mai à octobre.

Festival Eau Grand Air - An 2

Des sommes ont été alloués à l’organisation Eau Grand Air pour la tenue de leur deuxième grand rassemblement estival qui met en valeur nos richesses et saveurs locales. Le Festival Eau Grand Air de Baie-Comeau a pour mission d'offrir un festival d'envergure, accessible à toute la population. Le festival a accueilli en 2014 des artistes de renoms dans le but de générer une activité économique et touristique dans la région, tout en gardant un fort sentiment d'appartenance des Manicois et des Manicoises envers leur évènement et leur coin de pays. Pour en savoir plus sur la programmation 2015, cliquez ici.

Phase 2 - Plan directeur des circuits patrimoniaux

Le recensement et l’inventaire des attraits réalisés en Phase I a permis d’acquérir des connaissances sur nos acquis et de répertorier le tout dans un seul et même document. La Phase II vise à structurer davantage l’inventaire à l’intérieur d’un plan directeur de circuits qui deviendra ultimement un guide pour aménager des circuits de façon durable et concertée. Le promoteur de cette deuxième phase est la Ville de Baie-Comeau.

Projet Earthwatch - Cohorte 3

Projet pilote de trois ans entre l’Institut Earthwatch et le Fonds Aluminerie de Baie-Comeau pour les collectivités durables, deux jeunes baie-comois de 17 ans quitteront le sol québécois pour Porto Rico afin de prendre part à un projet de recherche visant à mieux comprendre les impacts des changements climatiques sur la faune de la forêt de cette région. Ces expéditions réalisées en partenariat avec l’Institut Earthwatch sont vouées au soutien à la recherche en matière de développement durable et permet chaque année à des centaines de citoyens d’accompagner des scientifiques sur le terrain, dans le cadre de dizaines de missions de ce type, partout dans le monde. Il sera possible de suivre les aventures des deux jeunes sur ce blogue durant leur séjour.

2014

Éducation et sensibilisation sur le patrimoine baie-comois : Fouille archéologique publique dans le secteur du Vieux Poste

Projet mené par la Société historique de la Côte-Nord, en collaboration avec monsieur François Guindon, archéologue de la CRÉ Côte-Nord, la population a été invitée à deux fins de semaine de fouilles archéologiques dans le secteur du Vieux Poste (25-26-27 juillet et 2-3 août). Ce projet provient d’une proposition citoyenne qui interpelait les autorités locales sur la présence potentielle de vestiges exceptionnels liés à une possible occupation viking au Vieux-Poste et du besoin d’investiguer le secteur pour vérifier cette hypothèse. Un appel de candidatures a été fait auprès des jeunes pour assister l’archéologue lors des fouilles et un documentaire est en cours de production.

Marchés publics à Baie-Comeau

Idée priorisée lors du Forum Jeune Citoyen 2014, Baie-Comeau s'est doté de son propre marché public durant la saison estivale 2014 à la Place de la Biosphère. Pendant six samedis consécutifs, de 10h à 16h, les producteurs et transformateurs de la Manicouagan ont quitté leurs champs pour venir transmettre leur passion pour l’agroalimentaire et son potentiel sur la Côte-Nord. Le marché public de Baie-Comeau s’inscrit sous la bannière de Terroir du littoral et de ses marchés publics à Tadoussac, Sept-Îles et Longue-Pointe-de-Mingan.

Courtage en alimentation durable

À l’issu du portrait réalisé dans la Manicouagan et sur le reste de la Côte-Nord, il a été identifié que les comptoirs alimentaires et autres organismes de charité qui font du don d’aliments ne suffisent pas à la demande.  Le courtage en alimentation est apparu comme une solution durable aux difficultés des gens dans le besoin pour les communautés de notre territoire.   Cette initiative, menée par le Comptoir alimentaire l’Escale et en partenariat avec la Tablée des Chefs, permettra de récupérer les surplus disponibles sur les sites de Manic 5 et de Hart jaune d’Hydro-Québec via les cuisines opérées par Sodexo et ainsi redistribuer approximativement 230 portions par semaine aux personnes dans le besoin. 

Phase 1 – Inventaire des attraits touristiques et patrimoniaux

Ce projet, chapeauté par la Société historique de la Côte-Nord et en partenariat avec ID Manicouagan, la CRÉ Côte-Nord et la Ville de Baie-Comeau, visait à inventorier les attraits patrimoniaux historiques, géologiques et naturels, archéologiques, industriels, religieux et artistiques dans une perspective globale de circuits touristiques. Les phases subséquentes du projet permettront de se doter d’un plan d'aménagement et de consolidation du patrimoine, par la mise sur pieds de différents circuits patrimoniaux et artistiques.

Projet Earthwatch - Cohorte 2

Projet pilote de trois ans entre l’Institut Earthwatch et le Fonds Aluminerie de Baie-Comeau pour les collectivités durables, deux jeunes baie-comois de 17 ans ont quitté le sol québécois pour les Pyrénées françaises afin de prendre part à un projet de recherche visant à mieux comprendre les impacts des changements climatiques sur la faune de la montagne de cette région. Ces expéditions réalisées en partenariat avec l’Institut Earthwatch sont vouées au soutien à la recherche en matière de développement durable et permet chaque année à des centaines de citoyens d’accompagner des scientifiques sur le terrain, dans le cadre de dizaines de missions de ce type, partout dans le monde. Il était possible de suivre les aventures de Naomie Girard et Alexy Chrétien sur ce blogue.

Escouade Baie Comme Eau - An 2

Pour une deuxième année consécutive, la Ville de Baie-Comeau a engagé des agents de sensibilisation qui ont sillonné les rues à vélo du 16 juin à la fin août 2014. Leur mandat principal était de sensibiliser la population à l’économie d’eau potable, de voir au respect du Règlement concernant l'utilisation de l'eau potable et de fournir trucs et astuces aux citoyens.

2013

Développement de sentiers de vélo de montagne - Fous Braquets

Un soutien à la hauteur de 34 960$ a été octroyé au Club de vélo les Fous Braquets pour développer un réseau de sentiers praticables derrière le Cégep de Baie-Comeau. L’aménagement durable des sentiers, la mise en valeur de ce milieu et le rapprochement des citoyens à ce territoire pour des pratiques sportives sont au cœur du projet des Fous-Braquets. Ce projet, en lien avec le réseau scolaire et communautaire, repose sur l’implication et le transfert de compétence et sera un espace d’apprentissage et de réalisation pour les étudiants de la technique d’aménagement cynégétique et halieutique. 

Développement de la Véloroute des baleines

La Corporation Véloroute des baleines est également soutenue par le Fonds à la hauteur de 33 120$ pour construire une passerelle au-dessus de la rivière St-Athanase, ce qui permettra de sécuriser et prolonger la Véloroute dans la Manicouagan. La Véloroute des Baleines couvrira, lorsque complétée en 2015, l’ensemble du territoire de la région touristique de Manicouagan. Elle donnera accès aux plus beaux sites naturels du littoral nord-côtier, via la route 138 principalement.  Mais aussi, par des pistes cyclables ou des voies secondaires hors 138 et pour la plupart près du fleuve, donnant ainsi droit à la vue magnifique sur le St-Laurent dont notre région peut s’enorgueillir.  Il s’agit donc d’un projet majeur pour la mise en valeur de ce plan d’eau qui fait notre fierté, soit le fleuve St-Laurent.

Plan directeur – Raccordement des sentiers

Né d’un souhait de la part d’un citoyen au dernier Forum, 6 000$ ont été attribués à l’établissement d’un plan directeur qui est conjointement réalisé par l’Organisme de bassins versants Manicouagan et le Comité ZIP de la rive-nord de l’estuaire. L’objectif de ce plan est de planifier et structurer l’ensemble des travaux à réaliser pour raccorder les sentiers entre la maison de la faune et le carrefour maritime, en passant par une mise à niveau de la mise à l’eau du Vieux Poste.

Festival Eau Grand Air

50 000$ ont été alloués à l’organisation Eau Grand Air pour la mise en place d'un grand rassemblement estival qui met en valeur nos richesses et saveurs locales. Le Festival Eau Grand Air de Baie-Comeau a pour mission d'offrir un festival d'envergure, accessible à toute la population. Le festival a accueilli des artistes de renoms dans le but de générer une activité économique et touristique dans la région, tout en gardant un fort sentiment d'appartenance des Manicois et des Manicoises envers leur évènement et leur coin de pays. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Projet Earthwatch - Cohorte 1

Projet pilote de trois ans entre l’Institut Earthwatch et le Fonds Aluminerie de Baie-Comeau pour les collectivités durables, deux jeunes baie-comoises de 17 ans se sont envolées vers la Californie durant l’été 2013 afin d’assister des scientifiques dans leurs études sur l’impact de l’activité humaine sur les mammifères marins. Ces expéditions réalisées en partenariat avec l’Institut Earthwatch sont vouées au soutien à la recherche en matière de développement durable et permet chaque année à des centaines de citoyens d’accompagner des scientifiques sur le terrain, dans le cadre de dizaines de missions de ce type, partout dans le monde. Il a été possible de suivre les aventures de Kelsy Godbout et Élisabeth Jobin sur ce blogue.

Escouade Baie Comme Eau - An 1

Suite aux préoccupations exprimées lors des Forums par rapport à l’économie d’eau potable, la Ville de Baie-Comeau a créé l’Escouade Baie Comme Eau, initiative soutenue par le Fonds Aluminerie de Baie-Comeau pour les collectivités durables à la hauteur de 36 700$. Une équipe de jeunes a sillonné les rues de la municipalité à vélo de la mi-juin à la fin août 2013. L’escouade avait le mandat de sensibiliser la population à l’économie d’eau potable, de  voir au respect de la règlementation concernant l’utilisation de l’eau potable et de fournir des trucs et astuces aux citoyens. Des trousses d’économie d’eau potable étaient également à la disposition des citoyens au coût de 15 ou 23$. Ce projet a connut un grand succès de par ses résultats quantifiables significatifs. Le rapport d’activité 2013 est disponible en cliquant ici.

Calendrier annuel de petits évènements

Un montant de 39 750$ a été accordé pour la création d'un fonds événementiel visant la structuration d'un calendrier annuel de petits évènements. L'objectif d'une telle démarche était de dynamiser le milieu de façon ponctuelle et ce, par les organismes d'ici. Sous la thématique "mieux vivre ensemble", les activités ont permis aux citoyens de tous âges de se rassembler et d’apprécier les ressources naturelles, humaines, culturelles, communautaires ou sportives du territoire. Les organismes qui ont tenu des évènements sont le Collectif de la Dérive, la Coopérative de solidarité Gaïa, l'Ouvre-boître culturel, le Cégep de Baie-Comeau, Espace K Théâtre et le Camp littéraire de Baie-Comeau.