Trésors culturels (exposition)

Depuis plusieurs années déjà, certains diocèses se préoccupent de la conservation des vêtements et tissus liturgiques, ainsi que des objets sacrés. Ce patrimoine religieux, rare et précieux, est pourtant souvent méconnu du public et délaissé alors qu’ils participent à l’identité locale et constituent un potentiel non négligeable en termes d’attrait touristique. Le touriste qui visite l’église Sainte-Amélie s’inscrit dans une démarche culturelle et pas nécessairement dans une quête religieuse. Pourtant, il est important de lui faire percevoir la dimension spirituelle de ce patrimoine car elle participe pleinement au sens des objets. Afin de mettre en valeur ce patrimoine à l’église Sainte-Amélie, il faut prévoir un aménagement intérieur de l’église qui sera satisfaisant sur les plans de la sécurité des objets, de la bonne conservation et de l’esthétique, et en adéquation avec le contexte d’utilisation de l’objet. Il faudra prévoir aussi de la documentation (plan de l’édifice, description des œuvres) et panneaux explicatifs.